Tour Triana

30

Par des personnes

Cahier d'activités

ACHETER

Tour en Micro

Cristo de la Expiración

Iglesia de la O

La Estrella

Esperanza de Triana

Taller Escultor Jesús Méndez Lastrucci

TOURCOFRADE leur offre de visiter les quatre points névralgiques de la Semaine Sainte de Séville dans Triana, la Basilique du Christ de la Expiración Très saint, l'Église d'elle Ou, la Chapelle de l'Étoile, et la Chapelle des Marins. Les visites seront coordonnées par des guides obtenus le grade de licencié en Histoire et Histoire de l'Art par l'Université de Séville, en utilisant dans les trajets, comme moyen de transport, des minibus. Comme complément à notre TourCofrade, vistaremos pour commencer notre route, l'atelier d'un imagier insigne, de D. Jesús Méndez Lastrucci.sorprender au visiteur.

El Cachorro

Basilique du Stmo. Christ de la Expiración. La chapelle primitive du Sponsoring date des fins du XVIIe siècle, quand en 1689 a fusionné dans elle la Fraternité du Sponsoring et celle-là du Christ de l'Expiration, en donnant le lieu pour l'actuel Pontificia, Fraternité Illustre et Réelle et Confrérie de Nazaréens du Christ de la Expiración Très saint et de Notre Mère et la Dame du Sponsoring dans sa Douleur et Gloire. L'actuelle chapelle est formée par deux temples qui adossent dans parallèle. Le 22 février 2012, le Papa Benedicto XVI élève au temple à la moindre catégorie de Basilique, en étant le quatrième temple à Séville dans recevoir cette dignité.

Esperanza macarena

Église d'elle Ou. L'actuelle église d'Ou il a ses origines dans un Ermitage - hôpital ancien dédié à Sainte Brígida de l'Irlande, dirigée par une Fraternité avec la même invocation, selon les documents du XVe siècle qui se conservent. Dans elle on a commencé à pratiquer la contemplation du Mystère de l'Expectation de Notre Dame, un titre ancien pour la Vierge Marie enceinte et dans l'attente à l'accouchement (des invocations d'elle Ou et de l'Espérance). Dans dernières années du XVIIe siècle, et grâce aux dimensions réduites de la chapelle et son mauvais état de conservation, on a décidé construire un nouveau temple. L'église est restée terminée en 1702, étant solennellement inauguré en février de la même année. Comme anecdote, il faut dire que la Fraternité d'elle Ou c'était la première d'elles de Triana dans croiser le vieux pont de barques, de fait arrivé en 1830, pour faire une station de pénitence jusqu'à la cathédrale de Séville. En 1911 l'église a acquis la condition de siège paroissial, en étant l'unique de Séville érigée comme telle dans un temple de propriété privée, puisqu'il appartient à la Fraternité et non à la Diocèse; en étant de plus la deuxième paroisse érigée en faubourg de Triana.

Chapelle de l'Étoile. Il faisait courir le 1560 quand il s'appuie sur Triana, sur une chapelle du couvent de la Victoire appartenant aux Moines Minimaux du San Francisco de Paula, une fraternité de lumière sous le sponsoring de Notre Dame de l'Étoile. En 1570, la communauté de moines accordaient à la Fraternité un endroit près de son église pour qu'une chapelle fût travaillée, aussi comme il cédait à l'intérieur du temple une autre Chapelle afin de laquelle là les images étaient placées et pouvoir célébrer ses fêtes et assemblées.

En 1644, dans le quartier de Triana, dans l'ermitage d'un Hôpital ancien là existant sous l'invocation de Notre Dame de la Chandeleur, un homme dévot, d'un nom Jacques Granado y Mosquera, a fondé une fraternité diplômée des Peines de Christ Nuestro Señor, un Triomphe de la Croix et une Protection de Marie Santísima. La fraternité a travaillé une chapelle à son propres des dépens mais c'était celle-ci si petite que dans la Semaine Sainte les pas devaient s'installer dans le propre ermitage puisque dans ces jours les frères de la Chandeleur ne l'occupaient pas.

Sur l'initiative de Jacques Granado, la fraternité des Peines a conçu la fusion avec celle-là de l'Étoile. De cette façon, les frères des Peines, dans le Chapitre Général célébré le 17 juin 1674, sont convenus de son union avec ceux-là de l'Étoile, qui ont aussi pris un accord de fusion dans le Chapitre le 21 juin de la même année. Ainsi, le 15 juillet 1674, la fraternité a conjointement octroyé une écriture de fusion devant le greffier public Hernando Gómez de Froides, en convenant aussi de la rédaction de nouvelles règles qui se formeraient avec le meilleur des deux. La fraternité résultante se qualifierait de "Notre Dame de l'Étoile, le Saint Christ de las Penas, Je triomphe du Saint Lignum Crucis et le San Francisco de Paula".

Esperanza de triana

Chapelle des Marins. C'est le siège de la Fraternité de l'Espérance de Triana. Elle a été construite en 1759 dans le même lieu dans lequel la chapelle du Collège avait été de Navigants de Séville. Après l'occupation française elle a été sécularisée et changée en magasin, en arrivant à être aussi une église anglicane et théâtre. En 1953 la Fraternité de l'Espérance décide sa récupération, en s'initiant les oeuvres en 1958. La bénédiction a eu lieu en 1962 et le Vendredi Saint de cette année la confrérie a terminé sa station pénitentielle dans son nouveau siège. En 2010 des oeuvres d'agrandissement se sont initiées grâce à l'achat de la part de la Fraternité de propriétés adjacentes à la chapelle. Dans la réforme intégrale du temple on inclut deux nouveaux retables et systèmes modernes de sécurité pour les images. Après les oeuvres, le 29 avril 2010, la chapelle est été bendecida par Juan José Asenjo Pelegrina, archevêque de Séville.

la Route
Basílica del
Stmo. Cristo de la Expiración
foot1 foot1 foot1 foot1
Iglesia de la O
foot1 foot1 foot1 foot1
Capilla de
La Estrella
foot1 foot1 foot1 foot1
Capilla de los marineros
Esperanza de Triana
foot1 foot1 foot1 foot1 foot1
Sculpteur Atelier
Jesús Méndez Lastrucci
foot1 foot1
prochaine visite

Sentez-vous souhaitez visiter ?

La prochaine sortie est le 29-06-2017

Réserver, prochaine date Book
Seccion name